Entrepreneurs : voici 4 façons d’utiliser l’hôtel de jour en France

Vous le savez si vous suivez mon blog : je voyage énormément, autant par passion que pour le travail. Je passe donc un grand nombre de nuits non pas dans mon lit personnel, mais dans des chambres d’hôtels aux quatre coins du globe. Et j’ai récemment découvert un concept vraiment intéressant pour ceux qui passent beaucoup de temps en déplacement, en France comme à l’étranger d’ailleurs : les hôtels de jour. Je vous explique de quoi il s’agit précisément ci-dessous.

Les hôtels de jour : un système gagnant pour tout le monde

Si vous ne connaissez pas déjà le fonctionnement des hôtels de jour, je vais vous faire un petit topo rapide dès maintenant. Il s’agit de louer des chambres d’hôtels libres en journée, pour une heure ou plus selon les besoins, dans la période creuse s’inscrivant après le départ d’un client de la nuit précédente et avant l’arrivée du client de la nuit suivante.

Ce système permet une situation gagnante pour tout le monde : l’hôtel peut ainsi rentabiliser au maximum ses heures vides, sur lesquelles pèsent tout de même un certain nombre de charges (électricité, employés, …), et le client peut accéder à un environnement calme et propice au travail ou au repos à pratiquement n’importe quel moment de la journée, sans forcément devoir réserver une nuit complète (c’est donc moins cher en valeur pure, et plus flexible). Les professionnels souvent en déplacement ou les web-entrepreneurs de la nouvelle génération, souvent low-cost et ultra-flexibles, y trouveront là d’excellentes opportunités que je détaille ci-dessous.

4 utilisations possibles de l’hôtel de jour en France pour les professionnels

Voici ci-dessous les différentes utilisations possibles de l’hôtel de jour et de ses services quand on est un professionnel régulièrement en déplacement. Vous allez le voir, il n’y a pas que les chambres des hôtels de jour qui ont retenu mon attention, au contraire.

> Pour improviser une réunion avec des collaborateurs de passage

Si vous êtes comme moi et que vous travaillez à distance, façon digital nomade, vous n’avez probablement pas de locaux fixes.

Perso, quand je suis en France, je travaille depuis une pièce dédiée, chez moi, dans mon logement. Sauf que si, à un moment, je devais recevoir des clients ou des collaborateurs, clairement dans cet environnement cela me serait impossible : ça ne fait pas pro, j’ai ma copine qui vit avec moi et je ne veux pas l’envahir, et je n’ai de toute façon pas assez d’espace pour accueillir plus de deux personnes supplémentaires à la fois. Sans parler, bien sûr, des infrastructures : je n’ai évidemment pas de salle de réunion chez moi, pas de paperboard, etc.

La solution que je choisirai comme évidente : louer pour une heure ou deux une salle de réunion dans un hôtel de jour. C’est possible par exemple avec Day Break Hotels, qui vous permet de réserver une salle de réunion professionnelle sur des courts créneaux en pleine journée. Cela évite de devoir louer, par exemple, un espace de co-working sur un mois complet alors que vous n’avez besoin d’une pièce dédiée que quelques heures par semaine. De plus, vous avez là un système permettant une réactivité maximale : tout peut être réservé en quelques minutes si besoin. Si on vous appelle le matin pour vous demander d’organiser une réunion client l’après-midi même, vous pouvez avoir réservé la salle dans les cinq minutes avec Day Break Hotels. La même chose dans un espace de co-working classique vous prendrait un temps fou à mettre en place (trouver l’espace de co-working pouvant vous accueillir, s’organiser avec les autres utilisateurs pour être certain de ne pas être dérangé pendant la réunion, …).

Bref, l’un des avantages majeurs de l’hôtel de jour, au-delà des chambres, c’est la possibilité de réserver aussi les services de l’hôtel en question, même sans y passer la nuit.

> Pour effectuer un rendez-vous Skype au calme

Si vous vous êtes déjà posé dans un Starbucks, vous avez probablement déjà assisté à la scène. Quelqu’un qui se met dans un recoin, le plus au calme possible, et qui démarre une visio-conférence sur Skype ou tout autre appli du même genre. A son attitude, on remarque aussitôt qu’il joue gros : entretien d’embauche, rendez-vous téléphonique avec un client potentiel, présentation à distance, … Autant de situation où la personne aurait mille fois préféré être dans son salon ou dans un endroit calme plutôt que dans un café, fût-ce un Starbucks généralement fréquenté par d’autres personnes désireuses de travailler.

Pour vous parler un peu de mon expérience, j’ai déjà été dans cette situation lorsque je bossais avec mon ancien associé : on avait un rendez-vous Skype avec un partenaire en France, tandis que nous on était coincé en Croatie, dans un bar enfumé de type PMU, avec une connexion internet aléatoire. On n’en menait pas large, et clairement notre démarche n’était pas hyper professionnelle.

Bref, c’est typiquement le genre de situation où l’hôtel de jour est adapté. Il suffit de louer soit une chambre pour une heure si vous êtes tout seul, soit une petite salle de réunion si vous êtes plusieurs, et vous vous assurez ainsi d’être au calme pour votre rendez-vous.

Ceci dit, je vous conseille quand même de prévoir un peu de marge avant et après l’heure effective du rendez-vous, parce que si la femme de chambre débarque alors que vous êtes encore en pleine négociation avec un client, ça va pas faire très bonne impression…

> Pour se remettre d’un long voyage en avion

Déplacement professionnel ou non, il y a plusieurs fois où, personnellement, j’aurais volontiers utilisé l’hôtel de jour pour me remettre d’aplomb après un vol interminable.

Je pense notamment à mon premier voyage en Thaïlande : j’ai mis plus de 48 heures à faire le trajet complet, la faute à une escale extrêmement longue à Istanbul. Quand je suis arrivé à Paris au petit matin, j’étais exténué et j’avais encore trois heures de train à faire dans l’après-midi pour rejoindre ma ville natale. Plutôt que de comater dans un café près de la gare Saint-Lazare, j’aurais volontiers posé mes valises dans un hôtel de jour à Paris pour dormir quelques heures. Le même genre d’expérience m’est arrivée lors de mon retour de Montréal, où j’avais un vol nocturne et une arrivée à Charles-de-Gaulle à 9h du matin heure française. Je peux vous dire que si j’avais pu fermer l’œil dans un bon lit et au calme pendant deux heures, je l’aurais fait sans hésiter (je suis du genre à ne pas pouvoir dormir du tout en avion, en plus, donc je vous laisse imaginer l’état dans lequel je suis après un long vol…).

Bref, si vous venez d’atterrir en France après un long vol et que vous voulez reprendre des forces mais sans dormir toute la journée, l’hôtel de jour est vraiment la solution indiquée. Vous réservez, même en dernière minute, une chambre pour une heure ou deux, juste le temps de faire une petite sieste, ça vous permettra de récupérer juste assez de force pour tenir jusqu’à la fin de la journée. Et le soir, fatigué par votre voyage, vous n’aurez pas de souci à vous endormir normalement. Car le piège pourrait être, en effet, de trop dormir lors de votre pause en hôtel de jour, et ainsi d’entretenir le rythme du décalage horaire, ce qui risquerait de vous empêcher de dormir le soir venu.

> Pour organiser une conférence ou une présentation à moindre coût

Enfin, dernière utilisation possible de l’hôtel de jour, dans un cadre professionnel en France, c’est pour l’organisation de conférence.

A une époque où j’étais très actif sur mon blog de voyage, j’avais envie d’organiser régulièrement des prises de parole, où je détaillerai un peu mon parcours, mes destinations, et où je répondrai aux questions de mes lecteurs. Sauf que je bloquais systématiquement sur le même point : où faire ça.

La seule réponse qui me venait à l’esprit, c’était de faire ça dans un café. Mais même si un blog de voyage permet d’organiser un événement assez informel, le café faisait vraiment trop peu professionnel et me paraissait trop compliqué à gérer au niveau logistique, notamment en raison de la présence des autres clients.

La solution, je l’ai découverte des années après : il s’agissait de louer des petites salles de conférence via le système des hôtels de jour. Pour le moment, ce n’est plus d’actualité de mon côté, mais je garde la solution sous le coude !

L’hôtel de jour : une aubaine pour les professionnels, mais pas seulement

Vous l’avez sûrement compris à la lecture des lignes précédentes, l’hôtel de jour est vraiment une aubaine pour les professionnels comme moi, qui n’ont pas forcément besoin de passer une nuit complète quelque part, mais qui ont juste, par moment, besoin d’un cadre calme et professionnel pour un événement ponctuel (ou simplement pour se reposer au milieu d’une journée particulièrement chargée en déplacement).

Ce que je trouve absolument génial dans ce concept, ce n’est pas seulement la possibilité de louer une chambre pour dormir une heure ou deux en pleine journée quand on n’a nulle part d’autre où aller. C’est aussi, et surtout, la mise à disposition des services hôteliers comme les salles de réunion ou de conférence, ce qui peut réellement sauver la mise pour les travailleurs indépendants et les entrepreneurs à petit budget, qui n’ont pas de locaux fixes.

Bien sûr, les professionnels ne sont pas les seuls à pouvoir utiliser l’hôtel de jour. D’une part car tout le monde y a accès, ce n’est pas réservé à qui que ce soit. Et d’autre part car, selon les hôtels, il peut y avoir d’autres types de service mis à disposition des clients venant uniquement en journée, en particulier les services de loisirs. Certains hôtels disposent d’un spa, par exemple, et autorisent l’accès à des gens extérieurs à l’hôtel en journée. Cela leur permet d’augmenter leur chiffre d’affaires et de rentabiliser des infrastructures souvent laissées libres à certaines plages horaires par les clients classiques, qui passent une nuit sur place.

Cerise sur le gâteau : le coût des hôtels de jour

A la lecture de cet article, vous vous êtes certainement demandé combien tout ça pouvait coûter. Je me suis posé la même question et j’ai été étonné de la réponse. N’ayant pas de revenus me permettant de faire des folies, je m’étais d’abord dit que l’hôtel de jour ne serait pas pour moi avant de découvrir que, souvent, on peut y dénicher des vrais bonnes affaires, avec des rabais allant jusqu’à 75 % par rapport au prix normalement demandé.

La raison à cela est simple : ces hôtels, pourtant généralement de standing, préfèrent louer leurs chambres et leurs espaces de réunions, même à bas prix, plutôt que de les laisser vide. Ça leur permet au moins de rentrer dans leurs frais.

Vous savez tout sur les hôtels de jour en France

Voilà ce que je pouvais vous dire sur les hôtels de jour à destination des professionnels. J’espère que vous y voyez plus clair, désormais, sur les différentes façons dont vous pouvez utiliser l’hôtel de jour, en particulier si vous êtes digital nomade ou entrepreneur indépendant sans locaux fixes.

A bientôt sur le blog !

Jérémy