Partir vivre à Bordeaux : 15 éléments pour vous aider à vous décider

Important : comment changer de vie en 30 jours et prendre enfin un nouveau départ ? Réponse ici !

Vous habitez en région parisienne (ou ailleurs) et vous voulez changer radicalement de vie ? Vous envisagez un départ pour Bordeaux et sa région ? Dans cet article, voici quelques éléments à prendre en compte pour faire votre choix en toute connaissance de cause.

3 conseils avant de choisir de vivre à Bordeaux

Avant de vous parler des avantages et des inconvénients de vivre à Bordeaux, voici trois conseils que je vous recommande de suivre avant de décider de déménager dans la capitale girondine.

> Allez passer une semaine sur place

Il y a une vraie différence entre l’image qu’on se fait d’une ville, et ce qu’elle peut proposer en réalité. Je vous invite très sérieusement à aller passer une semaine à Bordeaux hors vacances scolaire, histoire de voir si le quotidien là-bas vous plairait. Lors de vos journées sur place, ne faites pas les trucs touristiques, mais essayez au contraire de reproduire au mieux les journées que vous pourriez avoir si vous viviez dans la ville. Pour l’hébergement, regardez sur Expedia pour trouver un hôtel ou une auberge de jeunesse. Sélectionnez quelque chose dans un quartier qui correspond à l’endroit où vous pourriez envisager de vivre. Explorez ce quartier à fond et voyez si vous vous verriez vous y installer.

> Rencontrez un maximum de locaux

C’est l’une des clés pour savoir si on se plaira ou non : rencontrer des locaux. En effet, c’est une chose de trouver une ville jolie ou dynamique, c’en est une autre de savoir si on s’y fera des amis, si les gens sont ouverts et accueillants. Car tout quitter pour changer de ville signifie aussi devoir faire de nouvelles rencontres en partant de zéro. Et si les gens ne sont pas ouverts, cela pourra être difficile et vous empêcher d’apprécier pleinement votre nouvelle vie.

Cela serait dommage de quitter une ville, certes imparfaite, mais où vous avez actuellement votre cercle d’amis, pour une ville où la qualité de vie est d’apparence meilleure, mais où vous ne connaîtriez personne et où vous n’auriez aucune activité sociale.

Autre intérêt non négligeable de rencontrer des locaux : ils vous conseilleront des coins sympas que vous ne découvririez probablement pas par vous-mêmes.

> Renseignez-vous sur le marché du travail sur place

Profitez également de votre semaine sur place pour vous rendre compte de l’état du marché du travail à Bordeaux. Les statistiques sont plutôt à la baisse actuellement, mais c’est un état général. Or, a priori vous chercherez du travail dans une branche bien spécifique. Commencez par recenser les boîtes dans votre secteur d’activité, et pourquoi pas vous présenter sur place afin de rencontrer un responsable, et sentir si des opportunités pourraient se présenter ou si les portes sont closes.

Dans la suite de cet article, on verra les avantages et les inconvénients de vivre à Bordeaux.

Les avantages de vivre à Bordeaux

Commençons par le positif : voici ci-dessous quelques uns des nombreux avantages de vivre à Bordeaux et dans ses alentours.

> La ville est à taille humaine

Si vous venez de Paris, ça vous fera drôle de voir à quel point Bordeaux est à taille humaine. On compte 250 000 habitants intramuros à Bordeaux. Dans le centre ville, il n’est pas rare de croiser des gens que l’on connait et de devoir s’arrêter à l’improviste dans un café pour passer un petit moment ensemble et se raconter les dernières nouvelles.

La ville de Bordeaux est aérée, elle donne l’impression de respirer, et on ne sent pas la même frénésie que dans d’autres grandes villes françaises.

> Ville vivante et dynamique

Cependant ne vous y trompez pas : Bordeaux est une ville bien vivante, et particulièrement dynamique. La scène musicale locale regorge de créativité, il y a régulièrement des chouettes expos un peu partout, et des grands noms viennent se produire dans les salles de spectacles locales. Au niveau sportif aussi, Bordeaux n’est pas en reste : le foot et le rugby sont au premier plan national (pas tous les ans, ceci dit).

Même la vie étudiante est très agréable à Bordeaux, bien que certains préféreront celle de Toulouse ou de Montpellier, pour rester dans des villes comparables.

> Des alentours vraiment chouettes

La mer est accessible facilement depuis Bordeaux : en une demi-heure de route (parfois plus l’été quand il y a des bouchons) vous pouvez vous retrouver sur des plages de sable fin, à faire bronzette ou à vous essayer au surf. Difficile d’imaginer ça à Paris : sortir du travail à 18h, et être sur la plage à 18h30 pour y passer la soirée…

Dans un registre différent, il y a le parc des Landes de Gascogne à proximité immédiate de Bordeaux, également. Et en s’éloignant un peu, il y a la Dordogne et ses paysages superbes. Les amoureux de la nature n’auront pas de quoi s’ennuyer en habitant à Bordeaux.

Pour les vacances, il est également très simple de prendre la voiture et partir en Espagne, ou dans les Pyrénées (aussi bien l’été que l’hiver pour skier).

Bref, il faudrait être difficile pour ne pas apprécier le cadre de vie qu’offre Bordeaux à ses heureux habitants !

> Un aéroport low-cost à proximité

Je parlais d’Espagne et de vacances ci-dessus, sachez que si vous aimez voyager, en habitant à Bordeaux vous aurez l’aéroport de Mérignac à proximité immédiate. De là partent énormément de lignes low-costs pour les 4 coins de l’Europe (Espagne, Italie, Portugal, Danemark, Angleterre, Irlande, et je ne cite les pas tous sinon on y est encore demain !). De quoi bien occuper vos week-ends et vos jours de repos 🙂

> Le TGV qui met Paris à 2H04 de Bordeaux

Depuis l’inauguration du TGV entre Paris et Bordeaux, la capitale se rallie en tout juste deux heures de trajet. Désormais, il est donc très facile de partir passer le week-end à Paris (ou même pour ouvrir des opportunités professionnelles). Mais l’inverse fonctionne aussi : depuis la mise en place du TGV, les bordelais voient débarquer de plus en plus de parisiens pour le week-end, et tout le monde ne voit pas ça d’un très bon œil (notamment en raison des prix qui grimpent).

Tout ceci m’amène à la seconde partie de cet article : les inconvénients de vivre à Bordeaux.

Les inconvénients de vivre à Bordeaux

Même si le tableau semble idyllique, il ne faudrait pas croire que la vie à Bordeaux est un long fleuve tranquille. C’est une grande ville, et en tant que telle il y a aussi des inconvénients à y vivre. En voici quelques uns ci-dessous, que je vous conseille de ne pas oublier de mettre dans la balance quand il s’agira de prendre votre décision.

> La vie à Bordeaux est chère aussi

Vous vous dites peut-être que la vie parisienne est excessivement chère, et vous faites du coût de la vie un critère pour votre future destination. Sauf qu’à Bordeaux aussi, la vie est chère. Certes, moins qu’à Paris, mais il faut prendre également en compte le montant des salaires perçus qui sont moins élevés que dans la capitale. Vous pourrez certainement économiser 10% sur le montant de votre loyer, par exemple, mais votre salaire sera très probablement 10% moins élevé qu’à Paris également. En terme de pouvoir d’achat, ça ne change pas forcément grand chose. Donc attention au trompe-l’œil.

> Le climat à Bordeaux n’est pas si agréable

Si vous êtes venus à Bordeaux en vacances, vous avez probablement eu du beau temps, une température douce et agréable, et vous avez apprécié ses nombreuses terrasses ensoleillées. Très bien, mais gardez en tête qu’il y a une vraie différence entre être en vacances quelque part et y vivre à l’année. La météo à Bordeaux est loin d’être excellente. Étant située sur la façade ouest du pays, la ville girondine se prend systématiquement des tempêtes et des averses au moins 6 mois dans l’année. Il faut vraiment ne pas avoir peur de la grisaille et de la pluie pour venir vivre à Bordeaux.

> Bordeaux a aussi son lot de problèmes

Comme toute grande ville, Bordeaux connait son lot de problème. Cela va des petites choses relativement insignifiantes, comme la circulation embouteillée aux heures de pointe, à des choses plus ennuyantes, comme la délinquance qui sévit là-aussi. Aucune ville n’est parfaite, Bordeaux pas plus qu’une autre.

Vivre à Bordeaux ne réglera pas tous vos problèmes

Croire que vous régleriez tous les problèmes de votre vie simplement en venant vivre à Bordeaux serait une erreur. La plupart du temps, les soucis sont internes et dépendent à 95% de notre état mental.

C’est sûr que si vous détestez votre job, que vous vivez dans une ville où il fait un temps exécrable toute l’année, que vous ne sortez jamais car vos amis et votre famille sont à 500 kilomètres de là, ça ne pourra probablement pas vous faire de mal de changer de vie pour s’installer à Bordeaux. Mais si vous avez une vie déjà confortable, avec un logement qui vous plait, des gens sur qui compter et un boulot correct, ne vous précipitez pas et réfléchissez sérieusement avant d’enclencher un tel changement.

Voici ci-dessous, à mon sens, les bonnes et les mauvaises raisons de changer de vie pour venir vivre à Bordeaux.

> Les bonnes raisons de venir vivre à Bordeaux

– Vous voulez vous rapprocher de vos amis ou de votre famille,
– Vous voulez vivre près de la mer tout en étant dans une grande ville,
– Vous voulez vous lancer un nouveau challenge en recommençant tout à zéro.

> Les mauvaises raisons de vivre à Bordeaux

– Pour fuir un quotidien qui ne vous plait plus,
– Pour vous remettre d’une rupture amoureuse,
– Pour échapper à Paris et sa vie infernale,
– Pour vivre loin du stress et de l’agitation.

> Ce qui doit réellement motiver votre changement de ville :

En clair, votre moteur doit être positif : vous devez y voir un challenge, une opportunité. Votre regard doit être porté devant vous, sur l’avenir. Si vous sentez que votre motivation vient d’une fuite, et donc que votre regard est davantage porté sur ce à quoi vous essayez d’échapper, alors s’installer à Bordeaux ne changera rien intrinsèquement à votre situation. Les schémas négatifs dont vous tâchez de vous défaire se reformeront tôt ou tard, et vous envisagerez alors, à nouveau de changer de ville, et ainsi de suite.

Quoi qu’il arrive, gardez ceci en tête :

Quoi qu’il arrive, gardez en tête que rien ne presse : vous n’avez pas à prendre une décision tout de suite, dans l’urgence. Prenez le temps de la réflexion, de peser le pour et le contre, d’écouter les avis des gens qui connaissent Bordeaux et pourront vous parler de leur vécu.

De même, gardez en tête que rien n’est irrévocable : si jamais vous décidiez de vous installer ici et que, pour une raison ou une autre, la vie à Bordeaux ne vous plaisait plus, vous pourriez toujours faire machine arrière et repartir. Alors oui, ça serait du temps de perdu, de l’énergie dépensée (un déménagement est toujours fatigant) et vous pourriez considérer cela comme un échec, mais c’est aussi comme ça qu’on apprend et qu’on se crée une vie riche ! D’ailleurs, vous n’imaginez même pas le nombre de villes où j’ai habités (parfois pour 2 mois, parfois pour 2 ans, jamais plus) avant de trouver enfin l’endroit idéal pour moi. Certains se sont peut-être moqués en disant que je ne tenais pas en place, mais moi j’avais un objectif bien précis : avoir un cadre de vie qui me corresponde parfaitement, afin d’avoir la vie la plus équilibrée possible. Et je l’ai aujourd’hui.

Choisir de changer de ville, c’est aussi une façon de prendre son destin en main, et de ne plus rester passif face aux difficultés que l’on rencontre dans sa vie. Même si vous vous trompez, vous aurez toujours plus de mérite à avoir essayé, que ceux qui se plaignent toute la journée sans jamais rien faire pour changer quoi que ce soit.

Et dernière précision : je ne peux pas choisir à votre place. Je ne suis pas dans votre peau, je ne connais pas votre histoire, vos envies, vos besoins. Je ne peux donc pas être catégorique dans cet article ; je ne peux encourager personne à venir vivre à Bordeaux, comme je ne peux pas leur dire de ne pas venir. C’est à chacun d’entre vous de voir, selon vos goûts, vos envies, vos besoins, si Bordeaux est une ville qui pourrait convenir ou non pour une nouvelle vie. Et ça, vous ne le saurez qu’en allant sur place pour y passer au minimum une semaine, sinon davantage.

A vous de jouer désormais !

Voilà, je vous ai tout dit ! J’espère qu’avec ce petit guide vous avez désormais tous les éléments pour alimenter votre réflexion, et choisir si vous allez réellement déménager pour venir vivre à Bordeaux.

Bon courage dans vos démarches de changement de vie !

Jérémy.