S’épanouir dans sa vie : quand et comment j’ai été plus heureux que jamais

Lisez ceci : la recette du bonheur existe, elle est à télécharger derrière ce lien !

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler d’une période de ma vie où j’ai vraiment eu le sentiment d’être heureux et de profiter de la vie à 200%. C’est une période pas si éloignée, puisqu’il s’agit de l’été dernier. Entre, grosso modo, juin et août 2010.

Pourquoi cette période a t-elle été particulièrement réussie pour moi ?

Effectivement, été oblige, le soleil, la plage, la mer, les vacances, n’y ont pas été pour rien. Mais l’un des facteurs déterminants dans le bonheur que j’ai vécu à ce moment, qui a certainement conditionné tout le reste, c’est quelque chose d’à la fois très simple et très surprenant.


Début juin, je venais d’emménager dans mon nouvel appartement, dans le centre-ville de ma petite cité Normande. Et comme pour chaque emménagement, il y a un certain temps avant l’activation d’internet. Sauf que cette fois, le transfert de ligne a pris vraiment beaucoup, beaucoup de temps. En fait, je n’ai obtenu internet qu’à la mi-septembre. Soit trois mois et demi sans connexion à Facebook, MSN, Hotmail et compagnie. Par conséquent, je n’avais pas non plus accès à la télévision et à l’activité chronophage qu’elle engendre.

En fait, à part avec mon téléphone portable, quand j’étais chez moi, j’étais coupé du monde. Et s’il y a bien quelque chose que je déteste, c’est ça : le manque de communication, d’échange avec mes semblables.

Alors je n’ai pas eu le choix. Soit je passais mes soirées d’été à dévorer des bouquins seul dans mon appartement quasi-vide, soit je me prenais en main et faisais en sorte de déborder d’activité à l’extérieur. C’est l’option 2 que j’ai choisi (même si je crois que je n’ai jamais autant lu qu’à cette période de l’année, comme quoi !).

C’et bien simple, en juin, je n’ai pas passé la moindre soirée sans être occupé à voir des amis, sortir, bouger. Et le reste de l’été, je n’ai pas dû rester plus de 3 soirs au total sans n’avoir rien de prévu. Alors effectivement, la période de l’année est plus propice à sortir et rencontrer du monde, c’est vrai. Il y a fort à parier qu’il n’en aurait pas été de même si j’avais emménagé en plein mois de novembre. Mais tout de même.

J’en viens à mon propos. En cet été 2010, j’ai rencontré des nouvelles personnes par dizaines, je suis sorti de ma zone de confort un nombre incalculable de fois pour expérimenter de nouvelles activités, aller dans des lieux inconnus, etc. J’ai organisé des soirées chez moi, invité des amis en leur proposant d’inviter chacun des amis à eux, etc. De fil en aiguille, j’ai tissé de nouvelles relations, ces gens m’ont invité à leur tour, grâce à eux j’en ai rencontré d’autres, et ainsi de suite.

Au final, moi qui avait maudit SFR pour ne pas avoir transféré ma ligne dans les temps, aujourd’hui je les remercie car, quelque part grâce à eux, j’ai passé un été absolument extraordinaire, à vivre ma vie à 200%. J’ai bien sûr été vraiment heureux à de nombreuses reprises dans ma vie, mais un sentiment de bien-être et un état d’esprit aussi positif sur une période aussi longue, je crois bien que c’est la première fois.

Cette sensation de vivre pleinement sa vie, de déborder d’activité, d’avoir des dizaines de gens à voir tout le temps, était absolument fabuleuse. Aujourd’hui, j’ai récupéré internet et la télévision (que je ne regarde pas à part pour les séries), et mine de rien, même si j’ai essayé de conserver cet état d’esprit pro-actif, il y a des fois où je me surprends à me vautrer devant le Grand Journal de Denisot ou à passer des heures à consulter les stats de Demain Je Change sur Google Analytics.

Alors si je ne devais vous donner qu’un seul conseil dans l’optique de changer de vie et d’améliorer votre relation aux autres : stoppez internet, lancez vous dans une diète médiatique, vendez votre télévision, résiliez vos abonnements au câble et autres chaînes que vous ne regardez jamais, et sortez profiter de la vie tant qu’il en est encore temps ! Vous ne le regretterez pas !

Le bonheur est à portée de clic :
Vous avez encore droit gratuitement au pack complet pour vous aider à être plus heureux. Téléchargez tout de suite :
  • Le guide complet 'Les 7 clés du Bonheur' (PDF)
  • Les 3 étapes indispensables pour atteindre le bonheur (guide PDF)
  • Les détails de mon parcours : comment je suis passé de la déprime constante à l'épanouissement personnel (et comment vous allez faire de même)