3 attitudes à cultiver pour s’aimer davantage :

Lisez ceci : la recette du bonheur existe, elle est à télécharger derrière ce lien !

Dans cet article, je vais vous montrer 3 attitudes que vous devez apprendre à cultiver pour vous aimer davantage, et vous sentir mieux dans votre peau.

Votre problème, aujourd’hui, c’est peut-être que vous n’êtes pas bien dans votre peau, que vous souffrez d’un manque de confiance en vous, ou que vous avez constamment le sentiment que les autres vous sont supérieurs. Vous vous jugez négativement, et vous sentez que ça vous gâche la vie, mais vous ne savez pas comment inverser la tendance et remettre en marche un cercle vertueux.

Rassurez-vous : vous n’êtes pas seuls ! L’immense majorité de mes clients a le même problème que vous, à savoir être particulièrement durs envers eux-mêmes (voire, pour certains, carrément se trouver ‘nuls’).

Voici donc 3 attitudes que vous devez prendre l’habitude d’acquérir pour renverser la vapeur et, petit à petit, réapprendre à vous aimer et à vous voir comme une personne positive.

1 : apprendre à vous parler positivement

Le dialogue intérieur est l’une des clés du développement personnel. La plupart de mes clients qui me disent manquer de confiance en eux ont TOUS cette caractéristique : ils sont extrêmement virulents dans leur propos vis à vis d’eux mêmes (c’est déjà le cas dans les emails qu’ils m’envoient, alors quand ils sont seuls avec eux-mêmes, j’imagine à quel point les mots peuvent être durs !).

Le problème, c’est que ce genre de propos négatifs vis à vis de vous-même vous dévalorise constamment, et vous renforce dans votre attitude négative vis-à-vis de vous même.

A partir d’aujourd’hui, prenez cette habitude : surveillez la façon dont vous vous parlez ‘dans votre tête’, durant vos dialogues intérieurs, et corrigez-vous dès que vous êtes négatifs. Il y a des tas de façons pour se parler positivement, apprenez-les et appliquez-les : vous allez voir le bien que ça va vous faire !

se-faire-des-amis

2 : se féliciter de ses réussites (et arrêter de les attribuer aux autres / les amenuiser)

A l’époque où j’avais une très faible estime de moi, c’est un des problèmes que j’ai eu le plus de mal à combattre. Dès que j’accomplissais quelque chose, je l’amenuisais, je le réduisais à peau de chagrin, ou je chargeais à fond d’autres personnes en disant que « je n’avais pas fait grand chose » et que c’était « eux qu’il fallait féliciter« .

Du coup, pendant très longtemps, j’avais l’impression d’être une personne inutile, incapable de réaliser ou d’accomplir quoi que ce soit, parce que dès que je terminais quelque chose, j’en attribuais systématiquement les mérites à d’autres.

La réalité, c’est que pour apprendre à s’aimer, il faut être conscient de ses réussites et savoir s’en féliciter, sans excès d’humilité ni fausse modestie. Cela ne veut pas dire qu’il faut tout ramener à soi quand on accomplit quelque chose avec d’autres personnes, ça veut dire qu’il ne faut pas devenir transparent et « s’oublier » dès qu’on réussit quelque chose.

Apprendre à se féliciter de ses réussites et l’une des clés pour vivre en accord avec soi-même, et se sentir mieux dans sa tête. Testez, vous verrez !

3 : se recentrer sur soi

Quand on manque de confiance en soi, le principal problème c’est qu’on se tourne systématiquement vers les autres pour prendre des décisions et agir… car on n’a pas confiance en notre propre jugement.

Et le fait de se tourner vers les autres pour avancer dans notre vie fait que, justement, on finit par ne plus faire nos choix pour nous, mais bel et bien pour les autres. On se met à vivre une vie par procuration, en espérant voir de la reconnaissance dans les yeux de ceux à qui on se livre.

Pour s’aimer davantage et se sentir bien dans sa peau, l’une des clés c’est d’être capable de se recentrer sur soi, sur ses émotions.

Pourquoi ?

Car en réalité il n’y a qu’UNE SEULE personne au monde qui sache ce qui est le mieux pour vous. Et cette personne, c’est VOUS. Demander constamment l’avis des autres et faire des choix en fonction de leurs opinions est une chose dangereuse : vous risquez de glisser petit à petit vers une vie que vous subissez, et non une vie que vous aurez choisie.

Pour être heureux et bien dans sa peau, il faut apprendre à être un tantinet égoïste. Pas égocentrique, pas narcissique : non, juste être conscient que votre vie c’est d’abord la VOTRE, et que les gens de votre entourage, malgré toute leur bonne volonté, ne sont pas les mieux placés pour vous aider à vivre une vie épanouie.

Pour conclure :

Réapprendre à s’aimer est une étape cruciale dans notre développement personnel. Cela prend du temps car il faut combattre toutes les pensées négatives que l’on a laissé s’installer au fil des années. C’est un travail de longue haleine, vous n’allez pas avoir des résultats en claquant des doigts, mais en faisant régulièrement des exercices pour vous corriger et vous améliorer.

Pour aller beaucoup plus loin, j’ai préparé des documents pour vivre plus heureux et en accord avec vous-même. Ils sont à télécharger tout de suite ci-dessous :

Le bonheur est à portée de clic :
Vous avez encore droit gratuitement au pack complet pour vous aider à être plus heureux. Téléchargez tout de suite :
  • Le guide complet 'Les 7 clés du Bonheur' (PDF)
  • Les 3 étapes indispensables pour atteindre le bonheur (guide PDF)
  • Les détails de mon parcours : comment je suis passé de la déprime constante à l'épanouissement personnel (et comment vous allez faire de même)