4 pièges à éviter lorsque l’on veut vaincre sa timidité

Important ! Lisez ceci : Les 5 clés pour vaincre sa timidité et vivre une vie en pleine confiance ! Cliquez ici pour voir l'article !

Je vous avais promis de parler un peu plus en profondeur de la timidité, c’est le cas aujourd’hui avec cet article, qui fait suite à celui-ci : les trois étapes pour vaincre sa timidité.

Voici donc quelques pièges à éviter lorsque l’on se lance dans le combat pour vaincre sa timidité.

– Vouloir que ça arrive du jour au lendemain :

Vaincre sa timidité, comme tout combat contre les croyances pré-établies que l’on a inculqué dans nos esprits depuis l’enfance, cela prend du temps, la transformation n’aura pas lieu du jour au lendemain, c’est certain.

C’est un travail de longue haleine qui donne ses résultats dans la durée.

Si je devais prendre un parallèle, je comparerai ça à la musculation : cela ne sert à rien d’aller en salle faire une après-midi hyper intensive, revenir crevé, et espérer que ses muscles se développent. Non, il faut y retourner à intervalle régulier, faire travailler les muscles souvent et longtemps, et ensuite, au bout de quelques mois, le changement s’opérera, vous commencerez à devenir plus carré et voir apparaître votre ceinture abdominal.

La timidité c’est pareil, vous ne vous en débarrasserez pas du jour au lendemain, le combat est long, et plus vite vous le commencerez, mieux cela vaudra !

– Croire qu’il suffit de lire quelques articles sur internet pour changer :

Peut-être que certains d’entre vous sont tombés sur cet article en tapant « comment vaincre sa timidité » sur Google. Peut-être même que cet article est le 20e que vous lisez sur le sujet. Tout d’abord, je vous félicite, c’est très bien : vous avez pris conscience du problème (et comme on l’a vu dans l’article précédent, la prise de conscience constitue l’étape numéro 1 pour se débarrasser de sa timidité), mais lire des articles sur le net et ne jamais appliquer les conseils qui y sont donnés, ça ne vous fera pas changer et devenir quelqu’un de plus sociable et plus ouvert avec les gens. A un moment donné, il faut agir. Et ce moment est venu 😉

– Croire que seuls les autres peuvent y parvenir :

C’est du défaitisme, et c’est à mille lieux de l’état d’esprit que j’essaie de partager ici à travers mes différents articles. Relisez « on a tous le pouvoir de changer de vie » , si vous en doutez.

De nombreuses personnes timides ont réussi à s’en débarrasser et devenir enfin celui qu’ils ont toujours rêvé d’être : capable de prendre la parole dans un groupe de gens, aborder une inconnue dans la rue, devenir un leader charismatique, etc. Et puis de toute manière, si vous ne tentez pas votre chance, si vous n’essayez pas de vous battre pour vous débarrasser de cette timidité qui vous gâche la vie, vous serez le seul à blâmer.

– S’arrêter au premier échec :

Quand vous passerez à l’action pour vaincre votre timidité, vous aurez forcément, à un moment ou à un autre, un sentiment d’échec. Si vous avez peur de prendre la parole en public, pour se débarrasser de cette peur, il faudra l’affronter et la surmonter.

La première fois que vous le ferez, ça sera vraisemblablement un loupé. Vous bafouillerez, vous rougirez, vous ne serez pas très à l’aise.

C’est normal, on ne se transforme pas en un clin d’œil. L’échec est un passage obligé pour la réussite future. Continuez de vous battre et de donner le meilleur de vous-même, et petit à petit le changement s’opérera et vous deviendrez la personne que vous avez toujours voulu être au fond de vous.

 

Finissez-en avec la timidité une bonne fois pour toutes :
Vous avez encore droit gratuitement au pack complet pour vous aider DÉGAGER la timidité de votre vie. Téléchargez tout de suite :

Le guide complet 'Les 3 erreurs FATALES qui vous empêchent de vaincre la timidité' (PDF). Inclus :

  • Comment éviter de ROUGIR dès que quelqu'un vous parle
  • La stratégie de vie à connaître pour vaincre la timidité sur le LONG-TERME, et être bien dans votre peau aussi bien demain que dans 10 ans (oui, ça compte !)
  • Les détails de mon parcours : comment je suis passé de timide MALADIF à gars ayant confiance en moi (et comment vous allez faire de même)