Les 10 villes où il fait bon vivre en France :

Important : comment changer de vie en 30 jours et prendre enfin un nouveau départ ? Réponse ici !

Vous en avez marre de vivre dans une ville qui ne vous plait pas ? Vous cherchez un endroit où vous installer pour gagner en qualité de vie ? Pour être complètement heureux, il est important de vivre dans un environnement agréable, qui vous plaise, et surtout qui corresponde à vos besoins profonds. Dans cet article, je vous donne mon classement des 10 villes les plus agréables à vivre de France.

Ce qui est rentré en compte dans mon classement : les différentes statistiques qui existent (marché du travail, sécurité, activités proposées, …), des considérations météorologiques et géographiques (ensoleillement, proximité de la nature, …), et évidemment mon ressenti personnel et mes impressions subjectives lorsque je m’y suis rendu.

Évidemment, ce classement des meilleures villes de France n’a aucune valeur scientifique, et je suis loin d’avoir vu l’intégralité de notre beau pays. En revanche, si je peux vous donner des idées ou des envies, alors j’aurais réussi ma mission. Go !

Top 5 des grandes villes françaises où il fait bon vivre :

Commençons par les grandes villes. Perso, je suis désormais de plus en plus attiré par les petites villes et par la nature (je finirai ma vie à la campagne, c’est certain !), mais je sais que beaucoup d’entre vous ont besoin du dynamisme qu’apporte une grande agglomération. Voici donc mon classement des grandes villes françaises où il fait bon vivre :

> Bordeaux, pour son dynamisme et son ambiance

bordeaux

Les deux fois où je me suis rendu à Bordeaux, il pleuvait des cordes. On ne peut pas dire que niveau météo, je puisse lui donner une bonne note. Pour le reste, la ville est agréable. Elle a subit un vrai lifting depuis quelques années. Avant, beaucoup de gens n’aimaient pas trop son atmosphère à cause des façades noircies par la pollution. Les choses ont changé désormais, et Bordeaux fait partie des jolies villes françaises, incontestablement.

On y mange bien (comme partout en France, ceci-dit), et bien sûr les amateurs de vin y trouveront leur bonheur dans les nombreux bars du centre-ville.

Parmi les autres avantages de Bordeaux, on notera la présence de la mer à deux heures de route, c’est un peu loin mais ça peut quand même se faire pour y passer la journée à la belle saison. La ville est dynamique, étudiante, et au niveau culturel c’est parmi ce qui se fait de mieux en France si on sort de Paris (les lyonnais et lillois vont me détester).

Parmi les points négatifs, les bordelais ont la réputation d’être parfois un peu snob ou hautain, chose que je n’ai personnellement pas ressentie quand je m’y suis rendu. A vous de juger !

> Toulouse, pour son climat et son dynamisme sportif

toulouse

La ville rose, et éternelle rivale de Bordeaux (les footeux connaissent le fameux derby de la Garonne), n’est pas en reste en terme de qualité de vie.

La grande force de Toulouse, c’est son climat : le taux d’ensoleillement est l’un des meilleurs de France, alors si vous habitez dans la moitié nord de la France et que vous en avez marre de la grisaille, c’est peut-être la ville idéale pour vous.

Toulouse rayonne sportivement en France notamment par le foot et surtout le rugby. Au niveau culturel, la ville n’est pas en reste : elle accueille de nombreux festival tout au long de l’année.

Au niveau du marché du travail, c’est évidemment à l’aéronautique que l’on pense quand on mentionne Toulouse. L’aviation participe d’ailleurs au tourisme, à Toulouse. On peut par exemple visiter le Concorde ou découvrir les coulisses de la fabrication de l’A380, pour les passionnés du sujet. Philippe raconte tout ça dans les détails dans son article consacré à Toulouse, sur Expedia.

Pour moi, Toulouse a deux inconvénients : d’abord l’insécurité relative. Je trouve que les rues, même du centre-ville, ne sont pas toujours très safe, surtout à la nuit tombée. Et deuxièmement, le coût de la vie : pour se loger bien et dans un quartier sympa, c’est pas donné…

Dernier point positif qui me vient en tête pour Toulouse, la proximité de la mer ET de la montagne, à moins de deux heures de route chacun. Facile donc de sortir de la ville pour un week-end et aller se ressourcer dans les Pyrénées ou sur les plages méditerranéennes.

> Nantes, pour son côté chaleureux

nantes

Remontons un peu mais gardons le cap à l’ouest. Nantes, aux portes de la Bretagne, est probablement l’une des villes de la moitié nord de la France où la vie est la plus agréable. Alors certes, le climat n’est pas terrible (il pleut souvent, quand même). Mais la qualité de vie est appréciable.

Les nantais sont accueillants, ouverts, et il est facile d’y faire son trou, contrairement à beaucoup de villes où les gens mettent davantage de distance avec les nouveaux-venus.

La délinquance est encore assez faible à Nantes, pour une ville de cette taille (bien qu’il y ait des quartiers à éviter clairement).

Niveau culturel, Nantes est derrière Bordeaux et Toulouse, mais elle se défend. Pour ma part, il y a à proximité de Nantes le fameux festival de metal, le Hellfest, où je me rends pratiquement chaque année.

> Montpellier, pour la mer et le soleil toute l’année

montpelier

Pour tout vous dire, j’ai envisagé très sérieusement de m’installer à Montpellier, en 2015. Ça ne s’est pas fait parce que finalement je suis reparti en voyage (j’écris ces lignes depuis la Suède, encore une fois !), et que j’ai décidé à nouveau de partir vivre à l’étranger, après plusieurs expatriations successives.

Bref, je ne dirais pas que j’ai eu le coup de coeur pour Montpellier, mais presque. Le centre-ville est vraiment chouette, la place de la Comédie est magnifique. Il fait tout le temps beau (ou presque). La mer est à portée de tram. Les gens sont sympas (je ne m’attendais pas à ça, sincèrement). Et il y a toujours quelque chose à faire, c’est une ville où on ne s’ennuie jamais.

Le gros inconvénient de Montpellier c’est le marché du travail, qui peine à décoller. Avant de vous lancer dans une installation sur place, renseignez-vous sur les opportunités dans votre secteur d’activité, ça serait dommage de faire un flop pour cause professionnelle.

> Lyon, pour son dynamisme à tous les niveaux

lyon

J’aime beaucoup Lyon, personnellement. La ville est grande, mais je trouve qu’on respire. Elle dégage des bonnes ondes. Les premières pistes de ski sont à deux heures de route (un peu plus si vous tombez dans les bouchons, l’un des gros inconvénients de cette ville pourtant desservie par le métro), donc pas de problème pour aller prendre l’air dans la nature.

Niveau professionnel, il y a des opportunités dans tous les secteurs à Lyon, en particulier peut-être dans le domaine des start-ups et des nouvelles technologies.

La ville est l’une des plus dynamique de France à beaucoup de niveau, sport et culture en tête.

Pour moi, l’inconvénient principal, c’est qu’il n’y a pas la mer à portée de main : c’est un des critères sur lesquels j’ai du mal à transiger. Et les quartiers sympas du centre sont quand même franchement chers au niveau des loyers (la Croix-Rousse, par exemple, le quartier un peu bobo de Lyon, coûte une vraie blinde).

Top 5 des petites villes où il fait bon vivre en France :

Je le disais en intro, je sais que tout le monde n’est pas fan des grosses agglomérations. En fonction de ce que vous cherchez, il est possible de trouver une excellente qualité de vie dans les petites villes de province (ce sont celles qui m’attirent de plus en plus, personnellement). Le principal frein à ce type de villes, c’est souvent le marché du travail. Soit elles vont se tourner vers un seul et unique type d’industrie, soit il n’y aura carrément pas de travail du tout. Voici ci-dessous ma sélection perso de ce qui se fait de mieux en France, à mon goût.

> Die (Drôme), pour la montagne à proximité

Située au pied du massif du Vercors, Die est résolument tournée vers la nature et ravira les amoureux de grands espaces. L’ambiance est un peu hippie chic dans la ville, cela ne conviendra pas à tout le monde, c’est clair et net. Mais le coût de la vie est abordable, et le marché de l’emploi dans la région Rhône-Alpes est plutôt bon. Valence, Montélimar, Gap et Grenoble sont à distance correct si besoin pour y travailler, pour y faire du shopping ou pour profiter de la vie citadine.

> Biarritz (Pays Basque), pour la douceur de vivre

biartiz

Quittons la montagne et dirigeons nous en bord de mer, au pays basque. Biarritz est une ville à taille humaine, les pieds dans l’eau et la tête au soleil. La douceur de vivre de la côte, la gentillesse des gens du sud-ouest, et la bonne nourriture font de ce coin de la France un vrai petit morceau de paradis.

La frontière espagnole est à portée de fusil, idéal pour ceux qui cherchent un peu de dépaysement.

L’inconvénient principal de Biarritz, c’est le coût de la vie. Sans être aussi élevé que sur la côte d’Azur, prévoyez tout de même un bon petit budget pour vivre correctement. Ah, et aussi, les touristes peuvent être envahissants, l’été. A vous de voir si ça vous plairait ou pas.

> Cherbourg (Normandie), pour son air d’Irlande

cherbourg

Une ville qui n’a pas de touristes, en voilà bien une ! Cherbourg, nichée tout en haut de la pointe du Cotentin, en Normandie, est une petite ville vraiment tranquille, perchée au milieu d’une nature magnifique. La pointe de la Hague a un goût d’Irlande, et ses villages en vieilles pierres ne laissent personne indifférents.

Cherbourg a été élue plusieurs années de suite ‘ville la plus sûre de France’. Et ça se ressent dans les rues du centre : il y a une douceur de vivre, une tranquillité chez ses habitants, qui se fait de plus en plus rare en France.

La météo, quoi qu’on en dise, est plutôt agréable : le Gulf Stream garde la ville au frais l’été, et apporte de la douceur l’hiver. Idéal pour ceux qui n’aiment pas les grands froids ou les grosses chaleurs.

En revanche, si vous recherchez la vie citadine trépidante, passez votre chemin : que ce soit pour le shopping ou pour la vie nocturne, Cherbourg n’a aucun intérêt. Là-haut, les activités principales consistent à se balader dans la nature, au bord de la mer, et à faire son marché avec les petits vieux.

Enfin, au niveau du travail, si vous êtes prêt à bosser dans le nucléaire, vous n’aurez pas de soucis, sinon cela peut être difficile de faire votre trou.

> Périgueux (Dordogne) pour son patrimoine historique

perigueux

Redescendons dans la moitié sud de notre beau pays. Périgueux est au coeur du Périgord, en Dordogne. Tout simplement l’une des plus belles régions de France.

Les amoureux de la nature et de vieilles pierres y trouveront leur compte.

La ville elle-même est agréable, douce, et chargée d’histoire. Déambuler dans ses ruelles est un vrai plaisir.

L’inconvénient de la ville, ce sont les bouchons et le réseau de transport en commun (d’ailleurs c’est le cas de beaucoup de villes de cette taille, qui n’ont pas toujours été très bien pensé à l’origine…).

> La Rochelle, pour son dynamisme et son ouverture maritime

Ni trop petite, ni trop grande, La Rochelle a tout ce qu’il faut pour vivre bien, tranquillement, dans un cadre agréable. La météo est douce, l’océan est omniprésent, l’île de Ré juste en face, la Baie de l’Aiguillon à quelques kilomètres, tout ça fait qu’il est facile de passer de la ville à la nature en un claquement de doigts. Idéal pour ceux qui travaillent en milieu urbain mais qui ont besoin de sortir régulièrement respirer le grand air en pleine nature.

La Rochelle est dynamique, jeune, ouverte. Si vous êtes jeune, c’est un excellent endroit pour y étudier : toujours quelque chose à faire, un festival, une animation. Pour une ville de cette taille, c’est rare. Et pourtant, la douceur de vivre se ressent au quotidien.

Je sais, il y a d’autres villes agréables à vivre en France !

Je ne connais pas la Corse, par exemple, mais je suis sûr qu’il fait extrêmement bon vivre sur cette île où la beauté des paysages n’est plus à démontrer. De même, je connais très peu l’est de la France.

Si vous avez des idées, des suggestions de villes à ajouter, n’hésitez pas !

Jérémy.