10 signes que vous êtes en train de tomber en dépression :

Lisez ceci : la recette du bonheur existe, elle est à télécharger derrière ce lien !

Vous sentez que vous êtes sur la pente descendante ? Vous vous demandez si vous n’êtes pas en train de tomber en dépression ? Alors cet article va vous aider ! J’ai décidé d’y répertorier les 10 signes les plus flagrants des personnes dépressives. Si vous vous reconnaissez dans plus de 3 d’entre eux, c’est que vous êtes sur le mauvais chemin. Au-delà de 5, vous êtes clairement en dépression et il vous faut impérativement commencer à agir pour en sortir.

Voici les 10 signes que la dépression vous guette :

1. Vous vous négligez physiquement

C’est le premier signe que j’observe chez les gens qui vont mal et que j’ai remarqué chez moi quand j’ai analysé ma dépression a posteriori. Je ne faisais plus attention à moi du tout. Je me rasais moins souvent, je m’habillais sans porter la moindre attention à ce que je portais (alors que pourtant j’aime être bien habillé et dégager une certaine élégance), il m’est même arrivé de passer des week-ends complets sans me doucher. Pour une femme, si l’envie de plaire disparait ou diminue trop, si vous ne vous maquillez plus, si vous choisissez systématiquement les baskets confortables au détriment des talons hauts, etc, alors attention car il se pourrait bien que vous soyez au bord de la déprime.

2. Vous perdez lentement contact avec vos amis

Vous mettez du temps à répondre aux messages qu’ils vous envoient, vous ne donnez plus de nouvelles spontanément. Vous avez même de moins en moins envie de sortir les retrouver. Votre cercle social se restreint jour après jour, et vous vous retrouvez de plus en plus isolé. Les rares fois où vous voyez des gens, vous ne vous éclatez plus comme avant, et souvent vous n’avez qu’une hâte : rentrer chez vous pour reprendre une activité plus solitaire.

3. Vous avez souvent la flemme

Vous avez tendance à repousser au lendemain toutes les actions que vous pourriez faire aujourd’hui. Vous vous trouvez des excuses pour ne pas avancer dans vos projets, même parfois des choses simples (du type laisser la vaisselle s’empiler dans l’évier, ou repousser jusqu’à la dernière minute le moment de faire les courses). Vous êtes devenu un pro de la procrastination, vous avez développé une flemme monstrueuse, qui vous handicape au quotidien, mais contre laquelle vous avez l’impression de ne pas pouvoir lutter.

4. Vous êtes facilement irritable

Vous devenez sujet aux sautes d’humeur, alors qu’avant vous étiez quelqu’un de stable émotionnellement. Désormais, vous pouvez passer d’un extrême à l’autre en quelques minutes. Il suffit d’un mauvais coup de téléphone, d’un message qui ne fait pas plaisir ou même du bonheur affiché des autres, pour vous plomber le moral et vous faire plonger dans des pensées négatives. Lisez cet article pour apprendre à vous changer les idées quand vous n’avez pas le moral.

5. Vous êtes constamment fatigué

La dépression amène régulièrement des troubles du sommeil. Votre sommeil n’est plus réparateur, vous vous réveillez plusieurs fois dans la nuit, ou alors vous mettez un temps fou à vous endormir car vous n’arrivez pas à stopper le flot de pensées dans votre tête. Quand vous vous réveillez le matin, vous n’attendez qu’une chose : pouvoir vous coucher à nouveau et vous rendormir, car le sommeil est devenu une sorte d’échappatoire.

6. Les choses simples vous paraissent une montagne

Avant, vous étiez enthousiaste à l’idée d’avancer sur vos projets. Vous vous régaliez à l’idée de sortir faire les boutiques ou de cuisiner un bon petit plat pour vos amis venus dîner. Aujourd’hui, la moindre action vous paraît difficile à réaliser, vous en soupirez d’avance, vous vous dites que c’est impossible à faire. Résultat vous baissez les bras avant même d’avoir commencé certaines choses simples, et votre vie devient de moins en moins intéressante, de moins en moins riche, au fil du temps.

7. Vous n’avez plus envie de rien

Vous qui étiez si positif il y a quelques ou mois ou quelques années, vous avez désormais du mal à reconnaître la personne que vous êtes devenue. Au fil du temps, vous avez abandonné presque tous vos loisirs. Et s’il vous en reste, vous n’y prenez plus aucun plaisir. Pour vous, le sport, la musique ou tout ce qui vous éclatait avant est devenu une corvée. Globalement, vous avez l’impression que votre vie a perdu toute sa saveur, et vous avez du mal à penser positivement à votre futur.

8. Vous ruminez vos problèmes toute la journée sans y trouver de solutions qui vous satisfassent

Du matin au soir, du soir au matin, votre tête est remplie de pensées négatives. Vous avez beau vous forcer à voir du positif autour de vous, en moins de 10 secondes vous vous surprenez à nouveau à broyer du noir. Vous imaginez l’avenir négativement, vous ne voyez aucune amélioration à l’horizon, seulement des choses qui vont empirer.

9. Vous développez des addictions…

Et surtout des addictions aux choses néfastes pour vous-mêmes. Dans les gens qui m’entourent ou que j’ai eu l’occasion d’aider à travers mes coachings, tous ont développé des comportements addictifs envers des choses négatives : jeux vidéos à outrance, malbouffe, verre(s) d’alcool systématiquement en rentrant le soir, joints avant de s’endormir, etc. Observez votre propre comportement et si vous y décelez des addictions néfastes, alors veillez à reprendre votre vie en main dès maintenant, avant que tout cela ne s’aggrave sérieusement.

10. Vous adoptez un comportement auto-destructeur

Sans même vous en rendre compte, vous avez développé un comportement qui auto-alimente votre malaise et qui renforce votre dépression, puisque toutes vos actions visent inconsciemment à vous prouver à vous-même que vous ne valez rien. Ainsi, votre façon de penser, vos dialogues intérieurs, votre langage du corps, les petites décisions que vous prenez au cours de votre journée, tout ça est dirigé inconsciemment pour entretenir la « je vais mal – attitude » que votre cerveau a développé au fil des dernières semaines / mois / années.

Comment se sortir de la dépression… ou éviter d’y tomber ?

Tout d’abord je vous invite à lire cet article, où j’explique comment sortir de la déprime avec un papier et un crayon. C’est un exercice tout simple à faire, mais qui personnellement m’a fait énormément de bien quand j’étais au fond du trou.

Et dans un second temps, je vous invite à télécharger les documents à votre disposition ci-dessous, pour vous accompagner pas à pas dans votre démarche de mieux-être. Rendez-vous ici :