8 traits de caractère de Sheldon Cooper qui vont pourrir toutes vos relations sociales :

Lisez ceci : comment se faire des amis et en finir une fois pour toutes avec la solitude : Cliquez ici !

Pour s’épanouir avec les autres, il est important d’avoir des traits de caractère qui donnent envie aux gens de passer du temps avec vous. Dans l’article à venir, je vais vous montrer ceux qu’il faut absolument faire disparaître si vous vous y reconnaissez, car ils risquent bien de pourrir vos relations sociales.

J’ai pris l’exemple de Sheldon Cooper, qui est, pour les non sérivores, l’un des personnages principaux de la série Big Bang Theory, car c’est un garçon hyper intelligent, mais incapable de développer des relations sociales fines. Que ce soit pour tisser des amitiés avec son coloc ou ses collègues, ou que ce soit pour faire fleurir sa relation de couple (il se serait fait larguer depuis longtemps dans la vraie vie).

Cet article a pour but de mettre en lumière les traits de caractère auxquels vous devez être attentif car ils sont malsains. Gare à vous si vous vous retrouvez dans plusieurs d’entre eux : cela veut dire que vous n’êtes pas complètement prêts à avoir des relations sociales saines et épanouissantes.

Vous êtes un Sheldon Cooper des relations sociales, si :

> Vous manquez d’empathie

L’empathie, c’est réussir à se mettre à la place de quelqu’un pour ressentir ce qu’il ou elle ressent. Par exemple si votre voisin vient de perdre un parent, vous devez être capable d’imaginer et ressentir la douleur qu’il éprouve. Et, évidemment, agir en conséquence derrière. Si vous manquez d’empathie, on vous verra comme un monstre froid, glaciale, calculateur, et incapable d’éprouver le moindre sentiment à l’égard des autres.

> Vous êtes incapable de faire preuve d’autodérision

Les gens n’aiment pas ceux qui se prennent trop au sérieux. L’autodérision est une preuve d’intelligence. Mieux, c’est même la preuve que, quand vous n’en faites pas, vous savez ce que vous valez. En terme d’impact positif sur les gens, il vaut mieux se moquer de soi-même quand on vient de faire une bourde ou de dire une bêtise, plutôt que se braquer et prendre la mouche. Cela montre que vous savez reconnaître vos erreurs, et que, par conséquent, vous êtes aussi capable de reconnaître vos réussites. L’autodérision est hyper puissante : elle vous propulse immédiatement dans le haut du panier des relations sociales.

> Vous ne saisissez pas les traits d’humour, ni même l’ironie ou le sarcasme :

En clair, vous manquez de légèreté, de fun. C’est pourtant ça que cherchent la plupart des gens quand ils interagissent avec leurs semblables : passer un bon moment. Prenez le temps de développer votre sens de l’humour, apprenez à prendre les choses avec recul, à les voir avec du second degrés, et ne pas tout prendre au pied de la lettre. Lâchez vous !

> Vous êtes égoïste au point de faire systématiquement passer vos besoins avant ceux des autres

L’égoïsme est une bonne chose tant que cela reste sain. C’est à dire, comme je l’expliquais dans un article récent sur l’amour de soi, tant qu’il est tourné dans une logique de développement personnel et d’amélioration de votre ‘vous-ultime’. En revanche, si votre égoïsme se résume à faire passer systématiquement vos besoins en priorité sur ceux des autres, veillez à changer d’attitude. La générosité, le don, la bienveillance sont des qualités primordiales pour s’épanouir avec autrui.

> Vous êtes calculateur, voire manipulateur

Certaines personnes sont manipulatrices sans même s’en rendre compte. Généralement, ce sont des gens ambitieux et peu scrupuleux, qui utilisent leur réseau pour attirer à eux des événements qu’ils considèrent comme positifs (pour eux). Ce genre de comportement est très borderline, car autant il n’y a rien de mal à vouloir le mieux pour soi, autant jouer avec les gens pour arriver à ses fins, sans se préoccuper de ce que peut penser, ressentir ou avoir besoin la personne, est un comportement à bannir sous peine de se faire détester par tout le monde. A ce sujet, apprenez à décoder les manipulateurs grâce à ce programme que j’ai développé spécialement pour vous, les lecteurs du blog !

> Vous ne vous remettez jamais en question

Être sûr de soi c’est une bonne chose. La confiance en soi, vous le savez, est primordiale pour avancer dans votre vie et atteindre vos objectifs. Cependant, ne jamais se remettre en question est contreproductif : vous risquez de ne pas voir les obstacles arriver et vous prendre un mur en pleine face. Sans compter que vis à vis des autres, si vous n’admettez jamais vos erreurs ou si vous êtes persuadés que c’est toujours la faute des autres, vous allez vite vous retrouver tout seul.

> Vous êtes incapable d’exprimer vos émotions

Une personne sûre de soi est une personne à l’aise avec ses émotions. Si vous n’arrivez pas à exprimer vos émotions, c’est qu’il y a quelque chose qui coince : vous manquez de confiance en vous, vous êtes encore un peu trop timide, vous faites un complexe d’infériorité ou de supériorité, vous avez peur du regard des autres et de leur jugement, etc. Bref, la capacité à exprimer vos émotions est un véritable thermostat de votre niveau d’aisance en société. Soyez honnête vis à vis de vous même et voyez si vous devez travailler sur le sujet.

> Vous vous braquez dès que quelqu’un ne va pas dans votre sens

Sheldon Cooper est le spécialiste de la bouderie. Dès que quelqu’un le contredit ou remet en doute ses compétences, il refuse le dialogue, se braque et boude. Apprenez à écouter les autres, à comprendre leur point de vue, et à argumenter éventuellement si vous n’êtes pas d’accord. Mais ne prenez pas comme une attaque personnelle la moindre critique ou contradiction.

Y’a du boulot ? Vous vous êtes reconnus dans plusieurs points ? La bonne nouvelle c’est que rien n’est figé, vous pouvez encore et toujours modifier votre comportement afin de devenir la personne de vos rêves.

Maintenant, c’est à vous de jouer : ce blog regorge d’articles, de programme de coaching, et de conseils en tous genres pour vous faire progresser vers vos objectifs !

A votre service,

Jérémy.

Voici comment faire des rencontres :
Vous avez encore droit gratuitement au pack complet pour vous aider à faire + de rencontres :
  • Comment rencontrer des gens quand on est seul (fiche-action au format PDF)
  • 4 erreurs à ne JAMAIS faire pour se faire de nouveaux amis (guide PDF)
  • Mon parcours : comment j'ai vaincu la solitude (et comment VOUS allez faire de même !)