Comment trouver le courage de changer de vie :

Important : comment changer de vie en 30 jours et prendre enfin un nouveau départ ? Réponse ici !

Dans cet article, je vous montre les 3 étapes pour trouver le courage de changer de vie.

Rompre avec son conjoint, quitter son job, changer de ville, ou carrément tout plaquer pour partir en tour du monde : changer de vie fait envie… et peur ! Et pour cause, nous sommes programmés, par nature, pour avoir peur de ce que l’on ne connaît pas.

Le problème, c’est qu’on est habitué à la routine depuis l’enfance. La routine représente la sécurité :

On va à l’école tous les matins, on rentre et on fait nos leçons. Puis plus tard on va au travail tous les matins, on rentre et on regarde la télé. De temps en temps on brise la routine avec un bowling ou un ciné, mais la vérité c’est que vous trouvez que votre vie tourne en rond. Que vous faites toujours la même chose, que vous vous ennuyez.

Rassurez vous : c’est le cas de facilement 90% de la population. Posez la question autour de vous (ou ouvrez simplement vos yeux) et vous verrez que la vie de chaque personne de votre entourage tourne selon une routine bien programmée.

Sauf qu’à un certain point, c’est trop. Vous en avez marre de voir la même tronche sur l’oreiller le matin, vous en avez marre de vos collègues, de votre ville, de votre environnement. Vous voulez changer de vie. Marquer un tournant dans votre existence. Fermer un chapitre et en ouvrir un autre, flambant neuf.

La plupart des gens vont vous dire que changer de vie est difficile. Qu’il faut y réfléchir pendant des années, qu’il faut tout planifier, tout programmer, au cas où.

La vérité est toute autre.

L’ingrédient indispensable pour changer de vie : le courage

Changer de vie, c’est relativement simple sur le plan logistique. Il suffit d’un peu d’organisation (démissionner, divorcer ou acheter un aller-simple pour l’autre bout du monde) et le tour est joué. Le problème, c’est qu’il faut une dose énorme d’un ingrédient rare : le courage.

Car c’est là la plus grosse difficulté des gens qui veulent changer de vie. Tous les jours je reçois des emails de gens qui ont des tas de projets et qui rêvent de les mettre en pratique. Pas plus tard que ce midi, j’ai reçu un message d’une lectrice me demandant des conseils pour s’expatrier en Espagne (car elle a vu sur mon blog de voyages que c’est ce que j’ai fait fin 2012). Mais j’ai le pressentiment qu’elle ne passera pas à l’action. Elle s’intéresse, elle lit des trucs, elle pose des questions. Mais au fond elle a peur, et je mets une pièce sur le fait qu’elle va rester chez elle, dans sa zone de confort.

Ce n’est pas un jugement que j’émets. C’est une constatation. Une réalité. Les gens rêvent de changer de vie, justement parce qu’il est plus facile de rêver que de passer à l’action. Parce que le rêve est libre par nature, qu’il n’engage à rien et que tout est idéalisé.

Finalement, la vraie difficulté à surmonter dans le processus de changement de vie, c’est de trouver le courage de passer à l’action. De faire le premier pas. De se dire « ok, c’est MAINTENANT que je me bouge les fesses pour vivre la vie dont j’ai vraiment envie« .

Le secret pour réussir à changer de vie : accepter le déséquilibre :

Pour réussir à changer de vie, pas de miracle : il faut se faire violence. Oser le déséquilibre. Accepter la mise en danger.

Le changement est un processus en trois étapes. La première étant l’état où vous êtes maintenant. La seconde étant le déséquilibre (le moment où vous quittez votre job, rendez votre appart’, ou vous séparez de votre conjoint, etc). Et la troisième étant l’équilibre retrouvé (le job de vos rêves, une vie de voyages, une nouvelle personne dans votre vie, l’arrivée dans un nouveau logement, etc).

Imaginez vous à la piscine. On vous demande de rejoindre l’autre côté. Vous n’y arriverez pas si vous restez désespérément accroché au rebord, là où vous avez pieds. Pour arriver sur le bord opposé, vous devez lâcher prise là où vous êtes, et nager les quelques mètres nécessaire.

Si vous lisez cet article aujourd’hui, c’est ça que vous devez faire maintenant : lâcher le bord de la piscine et commencer à nager vers la rive opposée.

C’est le plus dur. Une fois que vous aurez lâché le bord, vous allez vous mettre à nager pour ne pas couler, et petit à petit vous allez vous sentir de plus en plus à l’aise. Vous allez même apprécier la nage.

Si vous voulez savoir comment j’ai moi-même changé de vie (démissionné d’un CDI, puis ensuite, en juin 2011, tout quitté pour voyager autour du monde – j’écris ces lignes depuis l’île de Koh Samui en Thaïlande), rendez-vous dans cet article là.

Et si vous avez besoin d’un « maître nageur« , de quelqu’un qui vous accompagne au bord de la piscine au moment où vous lâchez votre situation actuelle, on se retrouve dans mes sessions de coaching personnalisé (places limitées). 

Bonne journée :)

Jérémy

Changer de vie est à votre portée :
Pour vous aider à changer de vie, je vous ai préparé les documents suivants. Téléchargez TOUT gratuitement MAINTENANT :
  • 47 idées d'action pour changer sa vie (PDF - 51 pages)
  • Les 7 clés du Bonheur pour devenir la meilleure version de vous-même
  • Mon parcours : comment j'ai plaqué un job et une ville pour changer de vie radicalement, et enfin être heureux