Etre différent, c’est bien… et voici pourquoi

Lisez ceci : la recette du bonheur existe, elle est à télécharger derrière ce lien !

Il y a quelques semaines, j’écrivais un article sur le blog de Chris, Ambition Libre. Aujourd’hui, c’est à mon tour de lui rendre l’invitation. Voici sa contribution que j’ai particulièrement appréciée !

Bonjour à tous ! Tout d’abord je tiens à remercier Jérémy pour cette opportunité d’écrire un article invité sur son blog. Il m’a laissé carte blanche :

Ça commence tout petit…

On nous dit « tu es un rêveur… » , « dans la vie il ne faut pas rêver« , « il faut être dans la moyenne« … On est formaté dès le plus jeune âge pour faire partie du « troupeau » et ne pas s’en écarter.

On dévoile à peine notre côté artistique, créatif, qu’il est tout de suite étouffé par nos proches, nos professeurs…

Il faudrait juste que l’on soit un pion de plus, qu’on se fonde dans la masse, qu’on ne fasse pas de vagues…

Le résultat c’est qu’on ne peut pas « devenir quelqu’un » en faisant comme tout le monde…

Si on regarde les grands inventeurs, les plus grands businessmen, … Ceux qui ont fait bouger le monde finalement ce sont des créatifs, des rêveurs (tout ce que l’homme peut imaginer, il peut le créer).

Oui c’est bien d’être différent, oui c’est bien d’être créatif !


Je me souviens quand j’étais enfant et surtout adolescent, je me sentais réconforté d’être dans le moule, d’être l’élève moyen, ne pas me faire trop remarquer… Mais avec l’âge, mes expériences et tout ce que j’ai appris avec le développement personnel, j’ai compris que ce qu’il faut c’est juste être soi-même, et ne pas essayer d’être comme tout le monde.

Et je pense que les nouvelles générations aspirent à ce changement…

Vous imaginez : où en serions-nous si la créativité et le rêve n’avaient pas autant été brimés ?

De plus, nous sommes tous mis en compétition depuis l’enfance… Or c’est très malsain… On devrait au contraire s’entraider, vivre en harmonie… Certains sont doués dans tel domaine, certains ont d’autres qualités… L’homme n’est pas une machine, sa valeur ne se mesure pas en productivité/horaire…

Et c’est certainement cela l’écueil de notre société moderne, c’est de vouloir à tout prix considérer l’homme comme une machine de plus…

Je ne connais personne qui soit employé ou cadre dans une entreprise qui soit heureux… Est-ce révélateur d’un problème? Bien sûr !

Combien d’antidépresseurs sont consommés chaque année? (La France en étant le plus gros consommateur au monde).

La dépression est un mal moderne… L’épidémie de dépression permet de faire passer à chacun la pilule amère d’un monde qui lui n’est pas près d’aller se faire soigner… C’est juste une « expression » qui à défaut de nous guérir, permet de mettre un mot providentiel sur le mal-être que nous éprouvons dans notre civilisation qui exclut tout ce qui ne se plie pas à ses valeurs de réussite, de forme, de bien-être, de plaisir et de jouissance en kit !

L’ère industrielle et l’Organisation Scientifique du Travail, c’est fini ! Il y a des choses bien plus intéressantes à faire dans la vie que tourner des boulons pendant 10h par jour (ou faire des photocopies, envoyer des fax, répondre à des appels téléphoniques, consulter des emails…).

Soyons différents, assumons notre différence et tournons nous vers notre/nos passion(s), ce qui nous fait vraiment vibrer et nous n’aurons plus à travailler un seul jour de notre vie !

Et vous assumez-vous votre différence? Avez-vous réprimé votre âme d’enfant, de rêveur?

Je serai honoré de pouvoir en débattre avec vous dans les commentaires ci-dessous !

A très bientôt,

Chris, Auteur du blog Ambition Libre.

Le bonheur est à portée de clic :
Vous avez encore droit gratuitement au pack complet pour vous aider à être plus heureux. Téléchargez tout de suite :
  • Le guide complet 'Les 7 clés du Bonheur' (PDF)
  • Les 3 étapes indispensables pour atteindre le bonheur (guide PDF)
  • Les détails de mon parcours : comment je suis passé de la déprime constante à l'épanouissement personnel (et comment vous allez faire de même)