Changer de vie et s’installer en Suède : je réalise mon rêve !

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Important : comment changer de vie en 30 jours et prendre enfin un nouveau départ ? Réponse ici !

Ça fait 15 ans que j’en rêve, me voila enfin en Suède !

Ce pays me fascine depuis mes 10 ans (donc oui, lecteur, tu comptes bien : j’ai 25 ans désormais). J’ai plusieurs fois eu l’opportunité d’y aller. Seul ou avec des amis, pour des séjours longs ou un peu plus courts, mais j’ai toujours repoussé l’échéance. J’ai tellement idéalisé ce pays que j’ai peur d’être déçu. D’arriver ici, et de voir que les gens sont normaux. Qu’il y a des merdes de chien sur le trottoir. Que les automobilistes klaxonnent à tort et à travers. Que les mecs portent des survêtements Lacoste et que les filles cachent le bleu de leurs yeux derrière trois couches de maquillage de mauvais goût.

Mais à force de repousser l’échéance, je me dis que je risque de ne jamais y aller. Avouez que ça serait quand même stupide de ma part, alors que je n’arrête pas, à travers ce blog, de vous pousser à vivre vos rêves.

Alors je me suis fait violence, j’ai réservé un billet d’avion pas cher sur un coup de tête (relatif le coup de tête, quand ça fait 15 ans que l’idée a commencé à germer), et j’ai atterri à l’aéroport de Göteborg le 27 juin 2012, après un détour par la station balnéaire parisienne, j’ai nommé Beauvais-sur-Mer (non, inutile de chercher sur Google Maps, c’est bien de Beauvais tout court dont je parle).

En posant le pied sur le tarmac de l’aéroport, j’ai repensé à l’enfant que j’étais, à la promesse que je m’étais faite, d’un jour venir ici, en Suède, rencontrer les descendants des vikings (même si, techniquement parlant, en tant que normand, je suis aussi un descendant de vikings, mais on ne va pas chipoter). Si je pouvais voyager dans le temps, je reviendrais voir le petit bonhomme que j’étais, et je lui taperais un high-five digne de Barney Stinson pour lui dire : t’inquiètes pas mon pote, on va le faire ce trip !

Donc me voila à Göteborg. Dans mon appart’ à moi (enfin, à une étudiante en droit qui me le sous-loue pour l’été), à 10 minutes à pied de l’hyper-centre. C’est parti !

3 choses qui me choquent à propos de la Suède :

1/ Ils traversent n’importe comment aux passages piétons :

Oui, dis comme ça, ça ne devrait pas me choquer puisqu’on fait exactement la même chose en France. Sauf que lors de mes précédents voyage en Allemagne, en Norvège ou au Danemark, j’avais été surpris de voir que les piétons attendent sagement le petit bonhomme vert à chaque feu, même si aucune voiture ne montre le bout de son capot. C’est tout naturellement que je m’étais dit que la Suède serait pareil. Et bien pas du tout. En revanche, quand un piéton se présente à un passage piéton sans feu, les voitures s’arrêtent systématiquement pour le laisser passer. Nos conducteurs parisiens devraient en prendre de la graine.

2/ Il n’y a pas que des blondes, mais les femmes sont toutes magnifiques :

Le cliché de la suédoise d’un metre quatre vingt, aux jambes interminables et à la chevelure dorée n’est pas totalement erroné. Même si au final les blondes ne doivent pas représenter plus de 30 ou 40% de la population féminine, c’est déjà énorme par rapport à chez nous. Blondes ou brunes, elles ont toutes de grands yeux clairs et un regard franc. Autant vous dire que je tombe amoureux tous les 50 mètres.

3/ Tout le monde parle un anglais parfait :

Du gosse de 12 ans à la grand-mère de 85 ans, quelle que soit leur origine sociale, tous les suédois parlent un anglais aussi bon, voire meilleur, que nos voisins d’Outre-Manche. Très utile quand on a un niveau de suédois qui s’arrête à la leçon 21 de la méthode Assimil (autant dire que je ne sais pas dire grand chose, et comprendre encore moins).

Bref, pour le moment j’ai prévu de rentrer en France en septembre, notamment pour fêter mon quart de siècle en famille. D’ici là, j’ai bien l’intention de profiter !

A bientôt,

Jérémy.

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Changer de vie est à votre portée :
Pour vous aider à changer de vie, je vous ai préparé les documents suivants. Téléchargez TOUT gratuitement MAINTENANT :
  • 47 idées d'action pour changer sa vie (PDF - 51 pages)
  • Les 7 clés du Bonheur pour devenir la meilleure version de vous-même
  • Mon parcours : comment j'ai plaqué un job et une ville pour changer de vie radicalement, et enfin être heureux