Et si vous pouviez commander le bonheur ?

Lisez ceci : la recette du bonheur existe, elle est à télécharger derrière ce lien !

Derrière ce titre un peu racoleur se cache un processus très sérieux et très puissant. Et non, pas d’inquiétude, je ne vais pas vous vendre un produit miracle qui va vous rendre beau, riche, intelligent et heureux en un claquement de doigt. Le processus dont je vais vous parler aujourd’hui est tout simplement celui de la Madeleine de Proust.

Qu’est-ce qu’une madeleine de Proust ?

Marcel Proust, dans son œuvre « A la recherche du temps perdu », raconte, lorsqu’il mange une madeleine, tous les souvenirs et toutes les émotions de son enfance qui lui reviennent en mémoire. La madeleine, c’est l’élément déclencheur des souvenirs. La texture, le goût, l’odeur, tout ça lui font replonger en enfance, et lui font revivre les émotions qu‘il ressentait à l‘époque.

Pour Proust, ce qui déclenche cette montée de souvenirs, c’est la madeleine. Dans mon cas, c’est en écoutant une chanson qui a accompagné une période très heureuse de ma vie que m’est venue l’idée de cet article. Mais il peut s’agir d’un lieu, d’une odeur, d’une chanson, d’un film, d’une sensation… Le nombre de madeleines est absolument infini pour chaque personne !

Alors, commander le bonheur comme on commande une pizza, c’est possible ?

Oui, il suffit de se créer sa propre madeleine !

Dans l’absolu, c’est très simple : vivre un événement heureux, l’ancrer, et réutiliser l’ancrage quelques mois ou années plus tard pour ressentir les émotions liées à l’événement.

Mais, je vous l’accorde, c’est un peu plus long qu’un coup de téléphone à la pizzeria : la livraison du bonheur n’est pas garantie dans les 30 minutes.

Concrètement, comment faire ?

Déjà, il faut vivre des événements marquants. Si vous ne vivez rien d’excitant, rien qui ne donne l’envie d’être retenu, vous allez avoir du mal à vous créer votre madeleine de Proust. N’hésitez pas à sortir, rencontrer des gens, vous investir dans des associations, etc. C’est le meilleur moyen d’avoir une vie excitante, et donc de vous créer des bons souvenirs !

Concernant la madeleine, pas besoin d’aller chercher midi à 14 heures, ça peut être une chanson que vous avez écouté en boucle avec votre premier amour, une route que vous preniez régulièrement pour rendre visite à un être cher, un plat bien particulier que vous ne mangiez que pendant les vacances, etc…

Si demain je vais voir le concert de mon groupe préféré, je vais faire attention au trajet en voiture pour aller à la salle, au temps qu’il fait dehors, à la musique qui passe à la radio, aux vêtements que je vais porter, etc. Et quand je reprendrai cette route, quand je réentendrai cette chanson, quand je reporterai ces vêtements, mon esprit les associera au concert de mon groupe préféré, concert qui fera ressurgir en moi les mêmes sentiments positifs que lorsque j’y étais. C’est la technique des ancrages.

Là où le processus est particulièrement puissant, c’est quand vous vous créez une ancre sur un processus qui se répète. Si tous les jours pendant un an, vous croisez à la même heure et au même endroit une belle jeune femme qui vous fait un grand sourire, quand vous reviendrez à cet endroit, dix ans plus tard, elle ne s’y trouvera pas, mais vous ressentirez la même joie que lorsque vous la croisiez régulièrement !

En clair, quand vous vivez des événements, essayez de faire marcher vos sens au maximum : vous voyez des images, associez-y des sons ; vous entendez des sons, associez-y des images ! Mixez le tout avec des odeurs, des émotions. Et plus tard, quand l’un de ces sons ou l’une de ces images reviendront en vous (par hasard ou par votre volonté propre), laissez vous submerger par les émotions. Par le bonheur.

Et vous, quel est votre madeleine de Proust ?

Le bonheur est à portée de clic :
Vous avez encore droit gratuitement au pack complet pour vous aider à être plus heureux. Téléchargez tout de suite :
  • Le guide complet 'Les 7 clés du Bonheur' (PDF)
  • Les 3 étapes indispensables pour atteindre le bonheur (guide PDF)
  • Les détails de mon parcours : comment je suis passé de la déprime constante à l'épanouissement personnel (et comment vous allez faire de même)